Nos domaines d'intervention

Carte Adonis d'utilisation des pesticides en France

Indice de fréquence de traitement phytosanitaire des surfaces agricoles

  • Retrouvez les informations cartographiques sur la situation de l'utilisation des pesticides en France métropolitaine

  • Zoomez sur la carte ou entrez le nom de la commune recherchée

  • Puis survolez et cliquez pour obtenir les informations sur les indices de fréquence de traitement (IFT) localisés

L'indice se rapporte aux seules surfaces agricoles de la commune, quelle que soit la part de la surface agricole du territoire communal. L'Indicateur de Fréquence de Traitement (IFT) correspond au nombre de doses de produits phytosanitaires appliquées par hectare pendant une campagne culturale. L'IFT communal correspond à la moyenne des IFT  par culture. L'IFT total (hors biocontrôle) concerne tous les types de produits de synthèse (herbicides, insecticides, fongicides, traitements de semences, autres).

Pourquoi cette carte ?

La carte Adonis a pour ambition de porter à la connaissance de tous les données communales sur l'usage des pesticides. 

La valeur de l'indice de fréquence de traitements phytosanitaires (IFT) communal répond à deux finalités majeures :

  • être utilisée à des fins de recherches scientifiques et
  • servir de référence pour la définition et l'évaluation des politiques publiques nationales et européennes, dans des démarches de labellisation des exploitations agricoles et d'établissement de plans de progrès visant à réduire l'utilisation des produits phytosanitaires. 

Cette plateforme permet de contribuer à la mise en oeuvre :

  • de la Directive européenne « pesticides » du 21 octobre 2009 déclinée en France par les plans Ecophyto I et Ecophyto II
  • du Plan National Nutrition Santé 4 (2019-2023) lancé le 20 septembre 2019 par Agnès Buzyn, Ministre des Solidarités et de la santé, qui recommande de consommer des produits végétaux non contaminés par les pesticides

Face aux enjeux environnementaux et de santé publique, il est nécessaire de construire une agriculture durable économe en intrants et respectueuse des ressources naturelles et d'assurer aux Français une alimentation de qualité pour réduire la prévalence des maladies chroniques.

Le scénario Afterres2050 produit par Solagro propose un horizon agricole et alimentaire pour la France. Dans sa nouvelle version, il prévoit une réduction de 90% de l'usage des pesticides et une extension à 70% de surfaces en bio. 

Méthode de calcul

L'indice de fréquence de traitement phytosanitaire (IFT) communal est une estimation du niveau d'utilisation des pesticides pour chaque commune française sur la base de l'assolement de la commune, du type de pratique (conventionnelle ou bio) et des IFT régionaux de référence issus de données statistiques ou locales.

Il renseigne sur le niveau moyen d'utilisation des pesticides en agriculture à l'échelle d'une commune et peut être décomposé par types de produits : herbicides, hors herbicides (insecticides, fongicides, traitements de semences et autres traitements), produits de biocontrôle.

Le résultat obtenu correspond à :

  • Une valeur de référence à laquelle les agriculteurs de la commune peuvent comparer leur IFT exploitation
  • Une valeur représentant le risque de pollution de l'eau, de l'air et des aliments lié à l'usage des produits phytosanitaires en agriculture

Cette carte, réalisée par Solagro, croise :

  • les données parcellaires du Registre Parcellaire Graphique (RPG) 2020 qui donne accès à toutes cultures
  • les enquêtes Pratiques Culturales concernant les grandes cultures, l'arboriculture, la viticulture et le maraîchage qui donne un IFT moyen décomposé (insecticides, fongicides, herbicides et traitements de semences) par ancienne région administrative
  • les parcelles en bio fournies par l'Agence bio 
Télécharger le guide méthodologique
Télécharger la présentation des résultats

Cette méthodologie peut être complétée par celle déployée par les Greniers d'Abondance pour leur outil CRATer. Ils mobilisent la Base Nationale des Ventes réalisées par les distributeurs de produits phytosanitaires (BNVD) de l'Office Français de la Biodiversité, donnant les achats de produits phytosanitaires, les substance actives qu'ils contiennent et le code postal de l'acheteur.

Adonis

Cette carte tient son nom d'une plante messicole : l'Adonis.

La disparition quasi-totale des plantes messicoles est l'une des conséquence de l'intensification des pratiques agricoles et notamment d'une utilisation généralisée des herbicides. Un plan national d'action (PNA) a été mis en place en 2012 pour les sauvegarder. Parmi ces plantes, l'adonis est l'une des plus emblématiques.

Solagro fait partie du comité de pilotage du PNA et s'est beaucoup investi pour la protection des plantes messicoles et la préservation de la biodiversité. 

La présence de messicoles est un bon indicateur de la faible ou de la non-utilisation de pesticides dans les céréales à paille.

Les données IFT pourraient être croisées avec la présence de messicoles inventoriées sous l'égide des Conservatoires botaniques.

Voir aussi le volet biodiversité du scénario Afterres2050 (à paraître) et la méthode Haute Valeur Naturelle