- Importations -

La face cachée de nos consommations

Interventions et table ronde - en ligne -

Vendredi 20 mai 2022, de 9h30 à 12h30
Importance et impact de nos importations liées à la biomasse alimentaire et non-alimentaire

Avec : 

Ministère de la Transition écologique, Ademe, AFD, CIRAD, CIRED, Commerce Équitable, IDDRI, WWF, Solagro

Nous utilisons, pour produire les biens que nous consommons, des terres qui peuvent se trouver à l'autre bout de la planète. Notre empreinte est massive. Les produits importés (viande, fruits, légumes, café, cacao, coton, huile de palme, soja, bois...) nécessitent une surface de 14 millions d'hectares hors de nos frontières soit 25% de la surface de la France métropolitaine. 37% des émissions de gaz à effet de serre de notre régime alimentaire sont liées à ces importations. Pour la plupart, ces productions génèrent de fortes pressions environnementales, aux rangs desquels figure la déforestation. La question est de savoir comment faire évoluer nos consommations et nos systèmes de production pour réduire les impacts environnementaux induits : nos émissions de gaz à effet de serre, les effets de nos importations sur la biodiversité à l'étranger... Les travaux de prospective permettent d'éclairer ces enjeux et d'imaginer le potentiel des différents leviers à notre portée, vers plus de sobriété, d'efficience, de relocalisation, de substitution et d'équité. Sur fond de crise géopolitique, la souveraineté énergétique et alimentaire est plus que jamais d'actualité.

Avec la présentation de deux nouvelles études  : 
La face cachée de nos consommations - Quelles surfaces agricoles et forestières importées?, 2022
Simulation prospective du Système Alimentaire et de son Empreinte carbone (SISAE), à paraître

Ces études et l'organisation de cet évènement dans le cadre des travaux d'actualisation du scénario de prospective Afterres2050, ont reçu le soutien de :        

Programme

Analyse

9h30 

Analyse - Empreinte des surfaces importées
  • Contexte géopolitique et cadre institutionnel  avec Diane Simiu - Adjointe au Commissaire général au développement durable - Ministère de la Transition écologique
  • La déforestation importée avec Omar Mouhdi - WWF
  • Les surfaces agricoles et forestières importées pour les principaux produits de consommation avec Philippe Pointereau - Solagro
  • L'empreinte carbone de l'alimentation - Traduction des importations en gaz à effet de serre et des régimes alimentaires en surfaces avec Christian Couturier - Solagro
  • L'impact des transports en fonction de l'origine des produits avec Carine Barbier - CIRED
Échanges et discussions

Prospective

10h30 

Prospective - Les leviers d'action possibles
  • Exercices de prospectives - Différents leviers pour augmenter notre degré d'autonomie agricole et alimentaire avec Sarah Martin - ADEME 
  • Les transports liés au commerce international- Jusqu'où réduire les flux d'importations et quels impacts sur les émissions ? avec Carine Barbier - CIRED
  • La "biodiversité importée" - Réduire les importations de cultures à risques, en changeant nos modes de consommation et de production avec Caroline Gibert - Solagro
  • Contexte géopolitique international - La guerre en Ukraine et ses impacts sur les importations avec Pierre-Marie Aubert - l'IDDRI 
Échanges et discussions

Table ronde

11h30 

Table ronde - Mise en perspective

Pourquoi réduire les importations, lesquelles et comment ?
avec :

  • Benoit Daviron - CIRAD
  • Christophe du Castel - Agence Française de Développement
  • José Tissier - Commerce Équitable France 
  • Pierre-Marie Aubert - IDDRI 

animée par Christian Couturier - Solagro

Conclusion

Inscription

Inscriptions clôses

Remonter en haut de la page