Nos domaines d'intervention

Valorisations innovantes du biogaz : injection, bioGNV

Les enjeux, les opportunités

Le biogaz produit par méthanisation était jusque récemment très majoritairement valorisé par cogénération (production simultanée d'électricité et de chaleur), en France.
L'autorisation, promulguée en 2011, d'injecter le biométhane produit par épuration du biogaz sur le réseau de gaz naturel, a ouvert de toutes autres perspectives pour le développement de la filière, car la valorisation de la chaleur était souvent une contrainte fortement restrictive.

Pour certaines installations, le débouché « biogaz carburant » (ou bioGNV) représente également une voie intéressante, notamment lorsque le maître d'ouvrage dispose d'une flotte captive.

Notre expertise

  • Des outils et méthodes éprouvés et améliorés en continu pour optimiser la valorisation du biogaz
  • La mise à disposition de retours d'expérience issus de nos missions d'assistance à maîtrise d'ouvrage ainsi que de notre participation à des projets européens
  • Une connaissance solide des procédés, des fournisseurs d'équipement et de l'évolution réglementaire
  • Des bases de données techniques régulièrement mises à jour grâce à une veille organisée

Depuis 1989, notre contribution au développement de ces filières

Solagro a impulsé et étudié le premier programme français d'épuration de biogaz et de production de biométhane carburant pour bus, à partir du biogaz de la STEP de Lille Marquette, dès 1989. Cette première phase s'est heurtée à de multiples difficultés. Ce n'est qu'en 2008 qu'un avis positif des autorités sanitaires a ouvert une nouvelle dynamique, avec le lancement par le Ministère de l'Ecologie d'un groupe de travail national sur le biométhane. Résultat ? L'adoption, fin 2009, d'un dispositif de soutien à l'injection sur le réseau, basé sur un principe d'obligation d'achat avec tarif fixé, sur le même modèle que pour l'électricité renouvelable. Un dispositif largement inspiré des propositions de Solagro.
En parallèle du travail législatif, qui aboutit à un article dans les lois Grenelle et des arrêtés et décrets en Novembre 2011, le groupe de travail poursuit son activité sous l'égide de l'ADEME et GrDF. Solagro y participe activement.

Lettre
d'info

Inscrivez-vous à notre lettre d'info pour tout savoir sur nos contributions aux innovations clés en matière de transition écologique.

Focus