Nos travaux et productions

Expertise des conditions de rentabilité de la filière biogaz

Contexte

Afin de remplir son rôle de représentation de la filière biogaz dans les négociations avec les pouvoirs publics sur la base de données consolidées, le Club Biogaz ATEE a souhaité se doter d’un outil d’expertise économique des projets de méthanisation permettant de définir
les aides de l’Etat nécessaires à leurs équilibres économiques.
Le groupement Solagro - Aile - EREP a été retenu pour construire cet outil. Solagro avait déjà, en 2009, conduit une étude similaire, centrée sur la méthanisation à la ferme, pour l’ADEME.

Déroulement

La mission a été conduite en lien étroit avec les adhérents intéressés du Club Biogaz, associés à la réflexion via plusieurs réunions de concertation.

Dans un premier temps, l’outil de calcul a été construit et treize «cas-type» d’unités de méthanisation ont été définis sur la base des critères suivants:
• contexte;
• alimentation du digesteur;
• gestion des digestats;
• principales unités fonctionnelles;
• bilan matière et énergie;
• variantes (technologies, débouchés).

Après collecte des informations nécessaires auprès d’acteurs clés de la filières (constructeurs, exploitants...), le calculateur a été alimenté de données issues de la réalité des coûts actuels de la filière française
(investissement, fonctionnement, maintenance...).

Les indicateurs utilisés pour calculer la rentabilité sont le TRI (taux de rentabilité interne) et le Taux de Couverture de la Dette.
Des marges d’optimisation ont été recherchées.

Résultats

A l’issue de l’étude, plusieurs grandes leçons ont été tirées:
• le premier facteur de variabilité des rentabilités est lié à la proportion, dans l’approvisionnement d’une installation de méthanisation, de déchets donnant lieu à une redevance de traitement;
• les effets d’échelle n’existent que pour les unités de faible puissance.

En conclusion de l’étude, des propositions concernant l’évolution du soutien public à la méthanisation ont été rédigées, visant notamment à permettre à la méthanisation agricole, notamment via le modèle collectif, de succéder à la méthanisation urbaine comme principal moteur de la croissance de la filière.

 

Pour : ATEE Club Biogaz
Date : 2012 - 2013
Domaines : Méthanisation / Gaz renouvelables
Métier : Ingénierie conseil

Télécharger au format PDF

Carte

Illustration

Corrélation entre le coût de production et la proportion de déchets à redevance