Nos travaux et productions

Etude: “Quelle place pour la méthanisation des déchets ménagers dans la région Ile de France?”

Sur la base d’un état des lieux de la production de déchets en Ile-de-France, Solagro a présenté les intérêts d’un développement régional de la méthanisation au travers d’une étude détaillée.

Contexte

Sur la base d’un état des lieux de la production de déchets en Ile-de-France, Solagro a présenté les intérêts d’un développement régional de la méthanisation au travers d’une étude détaillée.

Objectifs

Traitement de déchets ménagers, d’effluents urbains, d’effluents industriels ou de déchets issus de l’agriculture: différentes options ont été envisagées.

Déroulement

Différentes options de structuration de filières sont également abordées dans cette étude:
la filière type “déchets fermentescibles et compost”, qui repose sur une collecte séparative des biodéchets. L’amendement organique produit est de bonne qualité;
la filière type “déchets résiduels”, dans le cadre de laquelle la méthanisation permet de stabiliser en “déchets ultimes” la fraction fermentescible des déchets appelés à être stockés en Centre de Stockage des Déchets Ultimes (CSDU). Le digestat obtenu est de moindre qualité.

Résultats

Les perspectives de développement en Ile-de-France ont été étudiées, en incluant les installations existantes et en projet (voir graphique).

Enfin, des recommandations sur les conditions de validité de l’option “méthanisation” ont été présentées, à l’usage des collectivités (seuil de tonnage de déchets, traitement actuel, projets de modernisation envisagés, proximité avec des débouchés pour la chaleur...)

 

Pour : ARENE ORDIF (Observatoire Régional des Déchets d'Ile-de-France)
Date : 2003
Domaine : Méthanisation (Schémas territoriaux)
Métier : Ingénierie conseil

Télécharger au format PDF

Carte

Illustration

Capacités de traitement prévisionnelles, 2003, Solagro©