Nos travaux et productions

Accompagnement pour des recommandations et préconisations pour l'élaboration du plan régional de prévention et de gestion des déchets.

Cet accompagnement a consisté à faire le diagnostic des données disponibles, réaliser une cartographie des flux et des acteurs, définir les enjeux et les scénarios permettant d’atteindre les objectifs de la Loi, avant de lancer la rédaction du PRPGD. Solagro a alimenté les réflexions et recommandations relatives aux déchets organiques : boues, biodéchets ménagers, effluents, déchets agricoles, ...

Contexte

La loi NOTRe a transféré aux Conseils régionaux la compétence de planification de la gestion et de la prévention des déchets. Une région planificatrice anime, observe, coordonne, fixe des objectifs par filière, territoires ou bassins de vie, mutualise, évalue la concrétisation des objectifs, orchestre des visions parfois opposées, sur un pas de temps long. Les objectifs pour les déchets organiques sont de réduire de 30% les quantités de déchets organiques mis en décharge d’ici2020, et de 50% en 2025.

Objectifs

Pour définir ses priorités, et préparer la rédaction du plan avec toutes les parties prenantes, la Région Occitanie a souhaité être accompagnée par un bureau d'études. Le groupement retenu a agrégé des spécialistes de toutes les filières, et indépendants du secteur des déchets dont Solagro. Il a été piloté par le tandem Cairn environnement et TERRA.sa

Déroulement

Solagro a réalisé le diagnostic des flux de déchets organiques produits et traités sur le territoire, mené une série d’entretiens d’acteurs clés : chambres d’agriculture, coopératives, IAA, gestionnaires de STEP, participé à la formalisation des enjeux et à la définition des scénarios.

Résultats

Notre travail a mis en évidence :
- l’insuffisance des collectes sélectives/séparatives pour les déchets organiques
- les difficultés de la méthanisation, malgré un plan régional spécifique et ambitieux,
- des projets de traitement mécano-biologique qui représentent des volumes de traitement significatifs,
- des capacités de mise en décharge ou incinération encore importantes, avec d’importantes disparités territoriales.
Ces entretiens confirment l'attente très exigeante du monde agricole en matière de retour au sol. S'y ajoute la découverte de poches de tensions autour de certains gisements (déchets verts) et une "compétition" entre méthanisation et co-compostage à la ferme, …
Si les efforts à accomplir en matière de prévention, collecte, re-emploi, recyclage, traitement ...sont importants dans la plupart des filières, les marches à monter par les filières organiques sont très hautes.

 

Pour : Région Occitanie
Date : Novembre 2016 à mars 2017
Domaine : Stratégies territoriales
Métiers : Ingénierie conseil / Recherche prospective

Télécharger au format PDF

Carte

Illustration

Epandage de digestat de méthanisation