Nos domaines d'intervention

Connaître la ressource aujourd'hui et ... demain !

Les enjeux, les opportunités

La loi sur la transition énergétique fixe comme objectif un doublement d'ici à 2020 du nombre de ménages chauffés au bois, pour atteindre 7 millions de ménages, soit plus du quart.

Compte tenu de l'amélioration continue des rendements des poêles et inserts, compte tenu également de la sobriété grandissante du parc de logements, ce doublement doit pouvoir se faire à « consommation égale », sans pénaliser les autres utilisations du bois.

Nos méthodes, notre approche

Solagro s'est fortement investie dans la filière domestique : étude des quantités de bois prélevables en forêt, et hors forêts, organisation des filières et des marchés, approche de l'auto-consommation, performances des équipements, …

Solagro a contribué à plusieurs études d'envergure qui font référence. lien sur les études Ademe.

Se projeter dans le long terme

Solagro dispose  d'un savoir-faire reconnu en matière de prospective. Nous avons participé à la conception d'outil de modélisation sur l'évolution de la forêt française (et de l'agriculture) sous l'influence du changement climatique (Découvrir Clim'Agri)

Nous sommes familiers avec la comptabilité forestière et ses concepts : production biologique, disponibilité, prélèvements. Nous sommes également au fait des méthodes de comptabilité « carbone et de gaz à effet de serre » et de calcul des « empreintes climatiques », à l'échelle des territoires.

Nouq sommes très attentifs aux avancées de la recherche : nous suivons la gazéification (production de méthane par pyrolyse du bois) : elle permet d'obtenir du méthane qui sera injecté dans les réseaux publics de gaz, au même titre que le biométhane issu des filières méthanisation. Ces technologies sont en construction. Mais nous travaillons à la conception de systèmes territoriaux en capacité d'intégrer, le moment venu, ces nouvelles voies de valorisation.

 

Cette connaissance découle d'une participation à des enquêtes d'envergure, à l'échelle des régions, et au plan national. Réalisées sous l'angle technique, économique et sociologique, ces travaux nous permettent d'appréhender cette filière dans toutes ses dimensions, dans toutes ses singularités territoriales.
Nous sommes en capacité de formuler des recommandations opérationnelles pour accroître la professionnalisation de la filière, définir les démarches « qualité » à mettre en œuvre.
Au niveau local, la bonne connaissance de l'utilisation domestique du bois permet de travailler sur l'amélioration de la qualité de l'air, sur la précarité énergétique, et de mieux appréhender les flux de bois au niveau territorial.

Lettre
d'info

Inscrivez-vous à notre lettre d'info pour tout savoir sur nos contributions aux innovations clés en matière de transition écologique.

Focus